Archives pour la catégorie Archives

21 janvier 2019 : 226ème anniversaire de la mort de Louis XVI

Louis XVI est guillotiné le lundi 21 janvier 1793 à Paris, place de la Révolution (actuelle place de la Concorde). Le couperet tombe à 10 heures 22.

Selon son bourreau, il déclare lors de son installation sur l’échafaud : « Peuple, je meurs innocent ! », puis au bourreau Sanson et ses assistants « Messieurs, je suis innocent de tout ce dont on m’inculpe. Je souhaite que mon sang puisse cimenter le bonheur des Français. ».

L’acte de décès de Louis XVI est rédigé le 18 mars 1793. L’original de l’acte a disparu lors de la destruction des archives de Paris en 1871 mais il avait été recopié par des archivistes. Voici ce que dit le texte :

Du lundi 18 mars 1793, l’an Second de la République française.
Acte de décès de Louis CAPET, du 21 janvier dernier, dix heures vingt-deux minutes du matin ; profession, dernier Roy des Français, âgé de trente-neuf ans, natif de Versailles, paroisse Notre-Dame, domicilié à Paris, tour du Temple ; marié à Marie-Antoinette d’Autriche, ledit Louis Capet exécuté sur la Place de la Révolution en vertu des décrets de la Convention nationale des quinze, seize et dix-neuf dudit mois de janvier, en présence 1° de Jean-Antoine Lefèvre, suppléant du procureur général sindic du département de Paris, et d’Antoine Momoro, tous deux membres du directoire dudit département et commissaires en cette partie du conseil général du même département ; 2° de François-Pierre Salais et de François-Germain Isabeau, commissaires nommés par le conseil exécutif provisoire, à l’effet d’assister à ladite exécution et d’en dresser procès-verbal, ce qu’ils ont fait ; et 3° de Jacques-Claude Bernard et de Jacques Roux, tous deux commissaires de la municipalité de Paris, nommés par elle pour assister à cette exécution ; vu le procès-verbal de ladite exécution dudit jour 21 janvier dernier, signé Grouville, secrétaire du conseil exécutif provisoire, envoyé aux officiers publics de la municipalité de Paris cejourd’huy, sur la demande qu’ils en avaient précédemment faite au ministère de la justice, ledit procès-verbal déposé aux Archives de l’état civil ;
Pierre-Jacques Legrand, officier public (signé) Le Grand
.

Compte-rendu du bourreau Samson :

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b105438061/f10.item

http://geneanjou.blog.lemonde.fr/2015/05/19/secrets-dhistoire-louis-xvi-linconnu-de-versailles/

http://geneanjou.blog.lemonde.fr/2018/01/21/je-subirai-le-sort-de-charles-ier-et-mon-sang-coulera-pour-me-punir-de-nen-avoir-jamais-verse/

http://geneanjou.blog.lemonde.fr/2013/02/12/genealogie-uterine-des-bourbons-louis-xvi-louis-xviii-et-charles-x/

Les délais de communicabilité et les dérogations

Si certains documents sont librement consultables par le grand public dès leur création, d’autres ne sont librement communicables qu’au terme de délais spécifiques plus longs afin de protéger des droits particuliers, comme la vie privée des personnes. Ces délais sont spécifiés dans la loi du 15 juillet 2008 relative aux archives.

Délais de communicabilité d’archives publiques

25 ans :

  • Délibérations du Gouvernement, relations extérieures, monnaie et crédit, recherche d’infractions fiscales et douanières, secret en matière industrielle et commerciale, et de statistique (sauf données d’ordre privé) ;

  • Actes des juridictions administratives et financières, du Médiateur de la République, accréditation des établissements de santé, contrat de prestation de service pour une ou des personnes déterminées.

50 ans :

  • Secret de la défense nationale, intérêts fondamentaux de l’État en matière de politique extérieure, sûreté de l’État,  sécurité publique

  • Vie privée, jugement de valeur sur une personne, ou document qui révèle un comportement dans des conditions dont la divulgation pourrait nuire à son auteur ;

  • Documents relatifs à la construction ou au fonctionnement des établissements pénitentiaires (à compter de sa désaffectation)    

75 ans :

  • Registres d’état civil (à compter de la clôture du registre), registres de décès et tables décennales immédiatement communicables ;

  • Enquêtes des services de police judiciaire, dossiers des juridictions (sauf dispositions particulières aux jugements), actes notariés, statistiques sur des données d’ordre privé (à compter de la date du document le plus récent inclus dans le dossier) ;

100 ans :

  • Documents d’enquêtes judiciaires ou des juridictions se rapportant à une personne mineure, décisions de justice révélant l’intimité sexuelle (à compter de la date du document le plus récent inclus dans le dossier ou 25 ans à compter de la date du décès de l’intéressé)

  • Documents couverts ou ayant été couverts par le secret de défense nationale et dont la communication peut porter atteinte à des personnes identifiables (à compter de la date du document le plus récent inclus dans le dossier ou 25 ans à compter de la date du décès de l’intéressé).

120 ans :

  • Secret médical (à compter de la date de naissance de l’intéressé ou, si la date de décès est connue, 25 ans après son décès).

Source : AD 49

Modifier la loi de 2008 sur les archives pour l’adapter aux réalités des archives numériques selon les attentes des généalogistes, historiens, chercheurs du XXIème siècle

Comme nous vous en avions déjà informé ici http://geneanjou.blog.lemonde.fr/2013/12/22/evolutions-pour-la-loi-concernant-les-archives-pour-2014/

le législateur veut modifier la loi sur les archives ce qui a fait réagir la Fédération Française de  Généalogie

http://geneanjou.blog.lemonde.fr/2014/04/20/pourquoi-la-ffg-lance-t-elle-une-petition-sur-les-archives-numeriques/

Modifier la loi de 2008 sur les archives pour l’adapter aux réalités des archives numériques selon les attentes des généalogistes, historiens, chercheurs du XXIème siècle

Pétition adressée à :
députés et sénateurs
La Fédération Française de Généalogie, après avoir pris connaissance de l’avant projet modificatif de la loi de 2008 et de son étude d’impactCONSIDERANT :
– que dans l’exposé du projet de loi modificatif de la loi de 2008, il est indiqué que les modifications envisagées ont pour but d’adapter la loi à l’environnement numérique,
– que les services d’archives dans la presque totalité des départements mettent en ligne de très nombreux documents (état civil, registres paroissiaux, cadastre, recensements, cartes postales, registres matricules, répertoires des notaires, etc..),
– que les originaux des archives, après leur numérisation, deviennent inaccessibles,
– qu’il ne semble pas y avoir, toutefois, de véritable traduction de cette adaptation aux mises en ligne sur Internet,

demande, au nom des généalogistes de France, qu’il soit inscrit dans la loi que les données numériques concernant des originaux retirés de la consultation soient accessibles librement et gratuitement, quel que soit le mode de diffusion utilisé par les services (intranet et internet) ;

CONSIDERANT :
– que la loi doit déterminer de façon précise les conditions d’accès et de communication des archives,

demande, au nom des généalogistes de France, que les accès aux données soient sans contrainte ;

CONSIDERANT :
– que l’étude d’impact constate des dysfonctionnements dus à une mauvaise compréhension de la définition des archives et pointe la confusion qui existe entre support et contenu de l’information,

demande, au nom des généalogistes de France, qu’il soit inscrit clairement dans la loi que le contenu de l’information, qui se trouve dans les supports, peut être utilisé et réutilisé, librement et gratuitement sans aucune formalité préalable ;

CONSIDERANT :
– que des distorsions importantes existent entre les délais de communication des archives physiques prévus par la loi de 2008 et les délais de communication des données numériques des archives, à la suite des décisions de la CNIL,

estime que le problème principal se situe bien au-delà de l’harmonisation des délais et qu’il trouve en fait sa source dans l’interprétation de la notion de donnée personnelle. Quand la donnée personnelle s’efface-t-elle pour rentrer dans l’histoire ou dans l’oubli des mémoires ?

Si la Fédération Française de Généalogie admet la nécessité de protéger les données concernant des personnes vivantes, elle rappelle que la Cour de Cassation, dans de nombreux arrêts, a décidé que le respect dû à la vie privée s’éteignait lors du décès des personnes. Elle demande donc, au nom des généalogistes de France, que ce principe soit généralisé par la CNIL, tout en admettant que quelques dérogations puissent intervenir pour des données particulièrement sensibles, à lister précisément par cette commission. Qu’en conséquence, dans la future loi, pour des données non sensibles, leurs images numérisées, leurs indexations soient possibles pour les personnes décédées et qu’à défaut de connaître la date de décès, le dies ad quem* soit fixé à 100 ans pour les actes de naissance et 75 ans pour les actes de mariage.

*délai à partir duquel

Cordialement,

Signez et faites signer la pétition de la Fédération Française de Généalogie : 

http://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/archives-num%C3%A9riques-pour-une-loi-de-progr%C3%A8s

Peut-on piller des données généalogiques ?

Depuis que la généalogie s’est développé sur la toile, on entend régulièrement des plaintes de personnes ayant mis le fruit de leurs recherches sur le net pour pillage.

mais :

– les données d’état-civil sont des archives donc libres et gratuites

– les donnés sont copiées et non volées (il n’y a pas de perte pour celui qui publie)

– il n’y a souvent pas de travail effectué sur les données (mise en forme ? originalité ?)

Les données généalogiques ne sont pas soumises au droit d’auteur

donc :

– copier une donnée, oui (droit de citation) mais toute une base ?

– si la copie est possible sur le support internet en est-il de même pour un livre traitant de l’ascendance ou de la descendance d’une personne : en extraire les données généalogiques brutes (dates et lieu) est-ce enfreindre le droit d’auteur ?

– pourquoi faire payer les consultations d’état-civil en ligne comme le fait le Conseil Général en Charente ?

Le généablogeur Clément Bècle a une position très ouverte sur ce sujet :

http://www.genbecle.org/lapologie-du-partage-de-donnees-sans-limites/

suite à un autre billet de blog plus inquiet du pillage et surtout des pilleurs :

http://geneamick.blogspot.fr/2013/12/geneanet-le-partage-de-donnees-oui-mais.html

L’archiviste Jordi Navarro évoquait mieux que moi l’année dernière l’aspect juridique du travail de généalogiste sur le net : http://www.papiers-poussieres.fr/index.php/2012/01/05/de-la-protection-de-nos-arbres-comment-mais-surtout-pourquoi/

Si nous partageons nos parents avec notre fratrie, nos grands-parents avec nos cousins germains, nos bisaïeux avec les cousins issu-de-germains, comment pourrions-nous en être les propriétaires ? Sont-ce nos ancêtres, comme le sont nos enfants, notre compagne(on), notre animal de compagnie, notre voiture, notre maison, notre club de foot ?

Évolutions pour la loi concernant les archives pour 2014 ?

La Fédération Française de Généalogie a réuni ses assises au début de décembre pour parler de l’avenir de la loi des archives et de son impact sur les généalogistes.

La loi :

http://geneanjou.blog.lemonde.fr/2008/07/17/nouvelle-loi-sur-les-archives-n%C2%B02008-696/

http://geneanjou.blog.lemonde.fr/2010/10/27/archives-regime-de-communication/

http://leblog-ffg.over-blog.org/article-les-cinquiemes-assises-de-la-genealogie-a-pierrefitte-121720691.html

On discute de différents points déjà traités ici :

http://geneanjou.blog.lemonde.fr/2011/01/29/le-genealogiste-amateur-et-les-archives-publiques/

conditions de réutilisation des données à caractère personnel contenues dans des documents d’archives publiques :

http://geneanjou.blog.lemonde.fr/2011/02/02/conditions-de-reutilisation-des-donnees-a-caractere-personnel-contenues-dans-des-documents-darchives-publiques/

Nés avant 1936, tous peuvent accéder à vos mentions marginales :

http://geneanjou.blog.lemonde.fr/2012/03/07/nes-avant-1936-tous-peuvent-acceder-a-vos-mentions-marginales/

 

Exposition : Le maréchal de Bourmont : itinéraire d’un grand angevin

Les Archives départementales de Maine-et-Loire organise une exposition du 18 février au 24 mai 2013 sur le Maréchal de la prise d’Alger en 1830 suite au classement des archives de Bourmont comme archives historiques.

http://www.archives49.fr/espace-culturel/expositions/lexposition-en-cours/

http://fr.wikipedia.org/wiki/Louis_Auguste_Victor_de_Ghaisne_de_Bourmont

L’ouvrage de référence est « Le général de Bourmont sous le règne de Louis XVIII portrait moral et politique » par JeanBaptiste AUZEL, thèse de l’école des Chartes 1997.

L’exposition montre tant les papiers, que les décorations, portraits et bustes de famille. Mais la tenue sanglante du jeune Amédée, Saint-Cyrien de 27 ans qui fut tué lors de la prise d’Alger, montre que les archives sont le témoignage de la vie des familles. La lunette exposée semble garder encore le reflet des campagnes de son propriétaire du Portugal à la Russie et à l’Algérie, le Maréchal dont la vie ne fut que fidélité à l’armée et aux rois légitimes.

Son ascendance :

Louis-Auguste Victor de Ghaisne, alias le maréchal de Bourmont, comte de Bourmont (4e), baron de Bourmont (1er, 26 janvier 1828), né le 2 septembre 1773, château de Bourmont, Freigné (Maine-et-Loire), décédé le 27 octobre 1846, château de Bourmont, Freigné (Maine-et-Loire) (à l’âge de 73 ans), maréchal de France, gentilhomme de la chambre du roi, ministre de la Guerre (1829-1830).

Génération 2

2 Louis de Ghaisne de Bourmont, comte de Ghaisne (3e), né le 2 septembre 1742, Freigné (49), décédé le 21 janvier 1792, Turino (à l’âge de 49 ans).

… marié le 28 avril 1772, Nantes (Saint Denis), avec…

3 Joséphine Sophie de Coutances, née le 27 novembre 1755, Nantes, 44, baptisée le 28 novembre 1755, Nantes (Saint Denis), décédée en novembre 1838, Londres GB (à l’âge de 83 ans).

Génération 3

4 Louis-Henri de Ghaisne de Bourmont, comte de Ghaisne (2e), né le 26 décembre 1705, baptisé le 5 septembre 1706, décédé le 1er novembre 1782, château de La Verrerie, Belligné (Loire-Atlantique) (à l’âge de 76 ans).

… marié en 1736 avec…

5 Marie Catherine de Valori, née le 6 décembre 1714, Pouancé (Maine-et-Loire), décédée en 1766 (à l’âge de 52 ans).

6 Louis Christophe de Coutances, seigneur de Celleguenant, né le 5 mars 1708, Nantes, baptisé le 9 mars 1708, décédé le 3 avril 1774, Nantes, inhumé le 4 avril 1774, Nantes (Saint Denis) (à l’âge de 66 ans).

… marié le 18 juillet 1747, Vertou, 44, avec…

7 Anne Blanche Victoire Cochon de Maurepas, née le 11 septembre 1733, Corfdemais, 44, baptisée le 23 novembre 1733, Cordemais, 44, décédée le 14 octobre 1798 (à l’âge de 65 ans).

Génération 4

8 Marie-Henri, comte de Ghaisne (1er), seigneur du Gesnetay, de Saint Michel du Bois, de Freigné et de La Cornouaille, né le 10 octobre 1662, décédé le 10 décembre 1710, Paris (à l’âge de 48 ans), chevalier, enseigne d’une compagnie d’hommes d’armes des Ordonnances du Roi, lieutenant des maréchaux de France en Bretagne, mousquetaire du roi.

… marié le 19 novembre 1697, Vernantes (Maine-et-Loire), avec…

9 Marie-Hélène de Maillé de La Tour-Landry, dame de Bourmont, née en 1666, décédée le 22 février 1752, château de Bourmont, Freigné (Maine-et-Loire) (à l’âge de 86 ans).

10 Alexis de Valori, seigneur de La Vengeallière, né le 16 juin 1685, Argentré-du-Plessis (Ille-et-Vilaine), baptisé le 7 juillet 1685, Argentré-du-Plessis (Ille-et-Vilaine), décédé après 1742, gouverneur de Pouancé.

… marié en 1714, Pouancé (Maine-et-Loire), avec…

11 Marie Catherine Poisson, née le 30 avril 1688, Pouancé (Maine-et-Loire), baptisée le 1er juillet 1688, Pouancé (Maine-et-Loire).

12 Christophe de Coutances, chevalier , seigneur de la Celle et de la Bouvardière, né le 13 février 1652, Nantes, 44, baptisé le 13 février 1652, Nantes (Saint Donatien), décédé le 8 mars 1731, inhumé le 8 août 1731, Saint Herblain (44) (à l’âge de 79 ans).

… marié le 18 janvier 1703, Vertou, 44, avec…

13 Renée de Sesmaisons, baptisée le 28 avril 1684, décédée le 30 mars 1708 (à l’âge de peut-être 23 ans).

14 René Cochon de Maurepas, écuyer , seigneur de La Haye Maheux, sieur de Morepas, décédé le 24 juin 1742, Nantes, 44, inhumé le 25 juin 1742, Nantes (Saint-Nicolas) , conseiller secrétaire du roi, maison et couronne de France, ancien conseiller du conseil souverain du Cap.

… marié en 1730 avec…

15 Marthe Reine Rose Desclos, née en juillet 1712, décédée le 5 avril 1736, Nantes, 44, inhumée le 6 avril 1736, Nantes (Saint-Nicolas) (à l’âge de 23 ans).

Génération 5

16 Pierre de Ghaisne, seigneur du Gesnetay, né vers 1629, décédé le 31 mai 1674, Paris, inhumé le 2 juin 1674, église de Saint Germain l’Auxerrois (à l’âge de peut-être 45 ans), avocat au siège présidial du Mans.

… marié le 16 avril 1657, Angers (Maine-et-Loire), avec…

17 Perrine Marie du Rocher, décédée en avril 1688, Angers (Maine-et-Loire), inhumée, dans le choeur de l’église, Saint Michel, Angers (Maine-et-Loire) .

18 Charles de Maillé de La Tour-Landry, marquis de Jalesnes, né vers 1635, décédé en 1701 (à l’âge de peut-être 66 ans).

… marié le 30 novembre 1663, Angers (Maine-et-Loire), avec…

19 Marie Madeleine de Broc, née en 1629, décédée le 30 janvier 1713, Parigné-le-Pôlin (Sarthe) (à l’âge de 84 ans).

20 Philibert de Valori, seigneur de La Pommeraye et de La Vaugelière.

… marié le 25 septembre 1678 avec…

21 Renée de Marcillé, née le 10 janvier 1661, décédée.

22 Pierre Poisson, seigneur de Saint-Erblon(Mayenne), sieur de La Brosse(Saint-Erblon, Mayenne), né le 5 janvier 1654, Saint-Erblon (Mayenne), avocat.

23 Catherine Bidault de Rochefort, née en 1656, décédée le 7 août 1722, La Madeleine, Pouancé (49) (à l’âge de 66 ans).

24 Hardouin de Coutances, seigneur de la Selle, né le 29 novembre 1616, Nantes, 44, baptisé le 29 novembre 1616, Nantes (Sainte Radegonde), décédé le 25 mars 1664 (à l’âge de 47 ans).

… marié avec…

25 Ursule Toublanc, née le 11 février 1622, Nantes, décédée le 12 mai 1655, Paroisse Saint-Vincent, Nantes (à l’âge de 33 ans).

26 René de Sesmaisons, chevalier , seigneur de la Sauzinière, né en 1644, décédé en 1686, inhumé, en l’église Saint Simien à Nantes (à l’âge de 42 ans).

… marié le 29 avril 1680, Nantes St Léonard, avec…

27 Guyonne des Champsneufs, décédée le 9 février 1695, Nantes (44), inhumée le 10 février 1695, Nantes (44) .

28 René Cochon, écuyer , sieur de Morepas, seigneur de La Haye-Mahéas et de Cordemais, né le 27 juin 1676, Nantes, 44, baptisé le 27 juin 1676, Nantes (Saint Nicolas), décédé le 25 juin 1742 (à l’âge de 65 ans), conseiller secrétaire du Roy, Maison et Couronne de France.

… marié en 1707 avec…

29 Perrine Caignard.

30 Jacques Desclos, écuyer , seigneur de La Mollière, de La Fonchais et de La Richardière, né le 28 février 1662, Rennes (Ille-et-Vilaine), baptisé le 28 février 1662, Paroisse Saint-Sauveur, Rennes (Ille-et-Vilaine), tué le 7 septembre 1743, Château de La Mollière, Saint-Senoux (Ille-et-Vilaine) (à l’âge de 81 ans), conseiller secrétaire du Roi en la chancellerie de Bretagne, connétable de Rennes.

… marié le 15 mars 1706, Paroisse Saint-Jean Rennes (Ille-et-Vilaine), avec…

31 Rose Le Baillif de Croyal, baptisée le 31 octobre 1688, Sainte-Croix, Vannes (Morbihan), décédée le 19 avril 1719, Rennes (Ille-et-Vilaine) (à l’âge de peut-être 30 ans).

Génération 6

32 Pierre de Ghaisne, né vers 1600, décédé avant 1671, avocat, sénéchal du duc de Brissac.

… marié en 1628 avec…

33 Marie de Girard.

34 René du Rocher, avocat au présidial d’Angers.

… marié avec…

35 Hélène Avril, née vers 1605, décédée en 1655 (à l’âge de peut-être 50 ans).

36 Louis de Maillé de La Tour-Landry, marquis de Gilbourg (1649), marquis de Bourmont et de Jalesnes, seigneur de La Beunèche, décédé en 1674.

… marié le 27 avril 1634 avec…

37 Eléonore, dame de Jalesnes et de La Beunèche, née en 1614, décédée.

38 Michel de Broc, baron de Chemiré, seigneur de Moulines, décédé après 1634.

… marié le 22 février 1628, Coutrolle, avec…

39 Marie-Madeleine du Chesne.

40 Brandélis de Valori, né le 5 octobre 1614.

… marié le 13 mai 1653, château de la Pihorais, avec…

41 Marie de La Hautonnière.

42 Paul de Marcillé, né le 20 janvier 1630, Vitré, 35, décédé.

… marié le 7 mai 1657 avec…

43 Hélène du Bois.

44 Jean Poisson.

… marié le 12 février 1652, Saint-Erblon, avec…

45 Jacquine Pecot. Parents: 90 et 91.

48 Valentin de Coutances, seigneur de la Selle, décédé en novembre 1646, Nantes (Loire-Atlantique), inhumé le 10 novembre 1646, paroisse St Vincent, Nantes (Loire-Atlantique) .

… marié en 1620 avec…

49 Claude Poittras.

50 Claude Toublanc, sieur de la Bouvardière, conseiller du Roi en son parlement de Bretagne.

… marié en 1618 avec…

51 Camille Chapelain.

52 Claude de Sesmaisons, seigneur de La Sauzinière, baron de Sesmaisons, né en 1607, décédé, conseiller maître à la chambre des comptes.

… marié le 19 février 1634, Nantes (St Laurent), Loire Atlantique, avec…

53 Barbe Le Bigot, née en 1616, décédée.

54 Jean, sieur des Champsneufs et de La Macllais, né le 12 mai 1604, Nantes, décédé, conseiller du Roi en ses conseils d’Etat et maître des requètes de l’hôtel de la Reine Régente.

… marié le 6 février 1635, Nantes, avec…

55 Jeanne Viau, dame de la Meillère.

56 René Cochon, sieur de Morepas et de La Fouquerie, né vers 1631, décédé le 8 juin 1698, Nantes, 44, inhumé le 9 juin 1698, Nantes (Saint Nicolas) (à l’âge de peut-être 67 ans), marchand.

… marié le 2 mai 1673, Nantes (St-Nicolas de Nantes,chapelle St-Julien de la Fosse), avec…

57 Marie Massuau, née le 25 mars 1652, Nantes (Loire-Atlantique), St Nicolas, décédée le 11 janvier 1690, Nantes (Loire-Atlantique), St Nicolas (à l’âge de 37 ans).

60 Hervé Desclos.

… marié le 5 novembre 1654, Rennes (35) (Tousaints), avec…

61 Françoise Mahé.

62 Roland Baillif, président à la Cour.

… marié avec…

63 Marie-Françoise Le Bastard.

Génération 7

64 Guillaume de Ghaisne, seigneur du Gesnetay, né vers 1570, décédé en 1627 (à l’âge de peut-être 57 ans), avocat.

… marié vers 1595 avec…

65 Françoise Aubert.

66 Gabriel de Girard.

70 Pierre Avril, né en 1569, décédé.

… marié en 1603 avec…

71 Jeanne Olivier.

72 Jean de Maillé de La Tour-Landry, seigneur de Bourmont, baron de La Tour-Landry, de Guillebourg et de Saint-Chartier, comte de Châteauroux, décédé le 30 novembre 1635.

… marié le 9 janvier 1602 avec…

73 Louise de Chateaubriand.

74 Charles, seigneur de Jalesnes, marquis de Jalesnes (1er, 1634), baron de La Beunèche, chevalier , né en 1588, décédé en 1642, inhumé, église de Vernantes (à l’âge de 54 ans), gentilhomme ordinaire de la chambre du Roi, conseiller en ses conseils d’Etat, privé et des finances, capitaine de 100 hommes d’armes des ordonnances du Roi,.

… marié le 16 septembre 1613 avec…

75 Eléonore de Maillé, décédée le 9 avril 1644, inhumée, église de Vernantes .

76 François de Broc, baron de Cinq-Mars-la-Pile, de Lizardière et de Chemiré, décédé après 1601.

… marié le 11 mars 1596 avec…

77 Françoise de Montmorency, alias la belle Fosseuse, née en 1566, décédée le 6 décembre 1641, inhumée, église de Broc (à l’âge de 75 ans), fille d’honneur de la reine Margot (de 1579 à 1581), elle fut la maîtresse d’Henri IV avant son mariage.

78 François du Chesne.

79 Marguerite Richehomme.

80 Guy de Valori, seigneur de Chantetepie, de la Chaire, de la Motte et de la Pommeraye, décédé le 20 mai 1657, gentilhomme de la chambre des rois Henri IV et Louis XIII.

… marié le 29 mai 1604 avec…

81 Anne de Goué.

82 Jean de La Hautonnière, seigneur de La Pihoyrays, de La Beuscherie, de La Poupardière et de La Villaine, gentilhomme ordinaire de la chambre du Roi.

… marié en 1619 avec…

83 Françoise de Trémigon.

84 Joachim de Marcillé, né le 15 février 1601, Vitré, 35, décédé le 13 avril 1663, Vitré, 35 (à l’âge de 62 ans).

… marié en 1616 avec…

85 Jeanne Besnardais.

88 Pierre Poisson.

89 Marie Suhard, née en 1597, décédée en août 1677 (à l’âge de 80 ans).

90 Pierre Pecot.

91 Jacquine Adron, décédée le 30 décembre 1657, Saint-Erblon (Mayenne).

96 René de Coutances, seigneur de Baillou, décédé en 1602, Turin, Italie.

… marié en 1570 avec…

97 Bénigne des Croix.

98 Jacques Poittras.

99 Marguerite Vestre.

100 Yves Toublanc, sieur de Montigny, conseiller du roi, avocat général en la cour du parlement de Bretagne.

… marié le 5 novembre 1590, St-Laurent de Nantes, avec…

101 Prudence de Complude, dame de La Bouvardière, née le 16 mars 1571, St-Nicolas de Nantes.

104 Christophe de Sesmaisons, sieur de la Sauzinière.

… marié le 1er octobre 1595 avec…

105 Françoise de Lesrat.

106 Jean Le Bigot, sieur de La Porte, né le 15 janvier 1581, Nantes, décédé le 14 juillet 1631, Nantes (à l’âge de 50 ans), conseiller à la Chambre des Comptes de Nantes.

… marié le 3 août 1606, Nantes, Loire-Atlantique, Saint Jacques, avec…

107 Barbe Viau, baptisée le 5 décembre 1584, Nantes, Loire-Atlantique, Saint Jacques, décédée, inhumée le 16 août 1633, Nantes, Loire Atlantique, Saint Denis (à l’âge de peut-être 48 ans).

108 Jacques Bourriau, sieur des Champsneufs, né vers 1564, décédé le 15 février 1617, Saint Nicolas, Nantes (à l’âge de peut-être 53 ans), négociant armateur, consul des marchands de Nantes en 1606, échevin de Nantes de 1608 à 1611.

… marié le 8 mai 1601, Sainte-Croix,Nantes (Loire-Atlantique), avec…

109 Renée Fachu, dame de la Genestay, née le 2 décembre 1580, Ste-Croix de Nantes, 44, décédée le 4 août 1645, St-Nicolas de Nantes, 44 (à l’âge de 64 ans).

114 Christophe Massuau, décédé le 31 mai 1661, Nantes (Loire-Atlantique), St Nicolas, marchand à la Fosse, auditeur en la chambre des comptes.

115 Marie de Bourgues, née le 7 janvier 1618, Nantes (Loire-Atlantique), St Nicolas, décédée le 12 octobre 1691, Nantes (Loire-Atlantique), St Nicolas (à l’âge de 73 ans).

122 Guillaume Mahé.

123 Perronnelle Merault.

Nés avant 1936, tous peuvent accéder à vos mentions marginales

 

Refusant le fournir une copie intégrale à un demandeur, la mairie d’Angers a permis de préciser les conditions de communication de l’état-civil, pour le bonheur des généalogistes et peut être un recul de la vie privée :

http://geneinfos.typepad.fr/geneinfos/2012/03/la-cada-dit-oui-pour-les-copies-int%C3%A9grales-d%C3%A9tat-civil.html