Archives pour la catégorie Cardinal

Les Borgia : Alexandre VI

Les Borgia et leur temps au Musée Maillol

Le Musée Maillol dédie une exposition à la famille Borgia et leur temps, du 17 Septembre 2014 au 15 Février 2015 : des armures, bijoux et tableaux de maîtres retracent la folle épopée de cette famille espagnole, qui deviendra symbole de la décadence dans la Renaissance.

Tout renseignement et achat des billets : http://www.museemaillol.com/

<p><a href= »http://commons.wikimedia.org/wiki/File:C_o_a_Alessandro_VI.svg#mediaviewer/Fichier:C_o_a_Alessandro_VI.svg »><img src= »http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/d/d9/C_o_a_Alessandro_VI.svg/1200px-C_o_a_Alessandro_VI.svg.png &raquo; alt= »C o a Alessandro VI.svg »></a><br>« <a href= »http://commons.wikimedia.org/wiki/File:C_o_a_Alessandro_VI.svg#mediaviewer/Fichier:C_o_a_Alessandro_VI.svg »>C o a Alessandro VI</a> » par <a href= »//commons.wikimedia.org/wiki/User:Odejea » title= »User:Odejea »>Odejea</a> — <span>Travail personnel</span>. Sous licence <a href= »http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0&Prime; title= »Creative Commons Attribution-Share Alike 3.0-2.5-2.0-1.0″>CC BY-SA 3.0</a> via <a href= »//commons.wikimedia.org/wiki/ »>Wikimedia Commons</a>.</p>

Le Pape Calixte III  fait venir en Italie ce neveu et lui offre la meilleure éducation avec l’humaniste Gaspard de Vérone. Il obtient son doctorat en droit civil et canonique à Bologne.

En 1456, âgé de vingt-cinq ans, il est nommé archevêque titulaire de Valence et créé cardinal par son oncle au grand scandale du Sacré Collège puis, l’année suivante, fait vice-chancelier de l’Église romaine (le poste le plus élevé du Saint-Siège, après le pape, puisqu’il n’y avait pas de chancelier) ; il le restera jusqu’à son élévation au souverain pontificat.

Il est le père de Pedro Luis de Borja, né d’une mère inconnue mais qui sera  légitimé par le pape Sixte IV, le 5 novembre 1481, en tant que fils de Rodrigo Borja.

En 1468, il est ordonné prêtre.

C’est en 1470 qu’il fait la connaissance de Vannozza Cattanei, jeune patricienne romaine, qui lui donnera quatre enfants (Juan, César, Lucrèce, et Joffre).

Le 28 mai 1485, le roi Ferdinand II d’Aragon après  la bataille de Ronda, fait des 3 fils aînés du cardinal des  « Grand d’Espagne ». Quelques mois après, le roi confère à Pedro Luis le titre de duc de Gandie. Quelque temps après, un mariage est conclu entre Pedro Luis et la cousine germaine maternelle parallèle du roi Ferdinand II d’Aragon :  Maria Enriquez de Luna. Cette dernière sera rapidement veuve le 3 septembre 1491, le mariage n’ayant même pas été consommé.

En 1489, il quitte sa maîtresse pour une jeunesse de 15 ans ( il en a 58) : Giulia Farnese.

Elle est l’épouse de Orsino Orsini, dont le grand-père maternel est un neveu du Pape Calixte III comme l’est aussi le Cardinal Borgia. Elle aura une fille du Pape Laura. Mais sa proximité du Pape Borgia permettra de faire la fortune de son frère aîné : Alexandre qui devint Cardinal à 25 ans, puis Pape sous le nom de Paul III en 1534. Il sera l’auteur des ducs de Parme et Plaisance qui s’éteindront dans la famille des Bourbons, roi d’Espagne dans la personne de la seconde épouse de Philippe V.

Le 11 août 1492, il est élu pape. Il n’est pas improbable qu’il ait acheté certains votes. Il est couronné le 26 août de la même année. En tant que pape, il prend le nom d’Alexandre VI.

Alessandro VI

Un des témoins les plus crédibles de la conduite scandaleuse du pape Alexandre Borgia est Johann Burchard (ou Jean Burckhardt), de Strasbourg. Ce prélat, maître des cérémonies de la cour pontificale, tint de 1483 à 1508 un journal très précis, jour par jour, parfois même heure par heure, de tous les événements qui se déroulèrent au Vatican.

Machiavel écrivit, à propos de Alexandre Borgia:

« Durant toute sa vie, Alexandre VI ne fit rien d’autre que de tromper le monde. Nul ne posséda mieux que lui l’art de la rouerie. Nul ne confirma ses promesses par des serments les plus sacrés et nul ne les tint moins que lui. S’il réussit toujours à abuser les gens, c’est que nul ne connaissait mieux que lui les côtés faibles des hommes. »

Aimant s’entourer d’œuvres d’art et d’objets précieux, Alexandre VI fut un mécène généreux ; il protégea les artistes et montra de grandes capacités dans la remise en ordre de l’administration de l’Église en utilisant tous les moyens pour renflouer les caisses de la Papauté : Il vendait des chapeaux de cardinal à des hommes qu’il faisait ensuite assassiner pour en hériter.

Il meurt à Rome le 18 août 1503 à 72 ans après presque 11 ans de pontificat.

On peut se référer pour la vie scandaleuse du Pape :

à la série de Canal + http://www.canalplus.fr/c-series/pid5473-c-borgia.html ou

à la série canado-hongro-irlandaise http://www.sho.com/sho/the-borgias/home ou

à la bande-dessinée pour adulte : une série en quatre albums, Borgia, écrite par Alejandro Jodorowsky et dessinée par Milo Manara, raconte de manière romancée la vie d’Alexandre VI et de sa progéniture :

Couverture Borgia ; intégrale luxe

Borgia – Du sang pour le pape : 1er tome, Albin Michel, 2004
Borgia – Le Pouvoir et l’Inceste :2e tome, Albin Michel, 2006
Borgia – Les Flammes du bûcher :3e tome, Glénat, 2008
Borgia – Tout est vanité :4e tome, Glénat, 2010

Les Borgia : Calixte III

Les Borgia et leur temps au Musée Maillol

Le Musée Maillol dédie une exposition à la famille Borgia et leur temps, du 17 Septembre 2014 au 15 Février 2015 : des armures, bijoux et tableaux de maîtres retracent la folle épopée de cette famille espagnole, qui deviendra symbole de la décadence dans la Renaissance.

Tout renseignement et achat des billets : http://www.museemaillol.com/

<p><ahref= »http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Coat_of_Arms_of_Pope_Callixtus_III.svg#mediaviewer/Fichier:Coat_of_Arms_of_Pope_Callixtus_III.svg »><img src= »http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/2/2f/Coat_of_Arms_of_Pope_Callixtus_III.svg/1200px-Coat_of_Arms_of_Pope_Callixtus_III.svg.png &raquo; alt= »Coat of Arms of Pope Callixtus III.svg »></a><br>« <a href= »http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Coat_of_Arms_of_Pope_Callixtus_III.svg#mediaviewer/Fichier:Coat_of_Arms_of_Pope_Callixtus_III.svg »>Coat of Arms of Pope Callixtus III</a> » par <span style= »font-variant:small-caps; letter-spacing: 0.1em; »><a href= »//commons.wikimedia.org/wiki/User:Adelbrecht » title= »User:Adelbrecht »>Lemmens, Tom</a></span>
<a href= »http://validator.w3.org/ &raquo; rel= »nofollow »></a><span style= »visibility:hidden; color:transparent; »>i</span>Le code de ce fichier <a href= »//commons.wikimedia.org/wiki/Help:SVG » title= »Help:SVG »>SVG</a> est <a rel= »nofollow » class= »external text » href= »http://validator.w3.org/check?uri=http%3A%2F%2Fcommons.wikimedia.org%2Fwiki%2FSpecial%3AFilepath%2FCoat_of_Arms_of_Pope_Callixtus_III.svg&amp;ss=1#source »><span style= »background:#CFA »>valide</span></a>.

Le jeune Alfons de Borja i Cavanilles est né dans le royaume de Valence le 31 décembre 1378. Il étudie puis enseigne le droit dans la vieille université de Lérida.

Image illustrative de l'article Vincent Ferrier

http://fr.wikipedia.org/wiki/Vincent_Ferrier

Le futur Saint Vincent Ferrier lui prophétise son accession à la Papauté. Devenu Pape, il canonisera le dominicain mort à Vannes où ses reliques sont vénérées dans la cathédrale Saint-Pierre.

Il devint ensuite diplomate et secrétaire privé pour son roi, Alphonse V d’Aragon pendant le concile de Bâle (1431-1439) http://fr.wikipedia.org/wiki/Concile_de_B%C3%A2le-Ferrare-Florence-Rome

Cela lui vaudra le siège épiscopal de Valence puis le chapeau cardinalice le 2 mai 1444.

http://www2.fiu.edu/~mirandas/bios1444.htm#Borja

Candidat de consensus et âgé de 76 ans, il est élu pape le 8 avril 1455 sous le nom de Calixte III.

<p><a href= »http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Alfonso_de_Borja,_obispo_de_Valencia_y_papa_Calixto_III.jpg#mediaviewer/Fichier:Alfonso_de_Borja,_obispo_de_Valencia_y_papa_Calixto_III.jpg »><img src= »http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/0/06/Alfonso_de_Borja%2C_obispo_de_Valencia_y_papa_Calixto_III.jpg &raquo; alt= »Alfonso de Borja, obispo de Valencia y papa Calixto III.jpg »></a><br>« <a href= »http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Alfonso_de_Borja,_obispo_de_Valencia_y_papa_Calixto_III.jpg#mediaviewer/Fichier:Alfonso_de_Borja,_obispo_de_Valencia_y_papa_Calixto_III.jpg »>Alfonso de Borja, obispo de Valencia y papa Calixto III</a> » par Instituto Cervantes (España) — <a rel= »nofollow » href= »http://cvc.cervantes.es/actcult/borja/calistus/calistus_27.htm »>http://cvc.cervantes.es/actcult/borja/calistus/calistus_27.htm</a&gt;. Sous licence Public domain via <a href= »//commons.wikimedia.org/wiki/ »>Wikimedia Commons</a>.</p>

Son pontificat permit la révision du procès de Jeanne d’Arc. Le jugement solennel qui intervint le 7 juillet 1456 déclara qu’elle était morte martyre pour la défense de sa religion, de sa patrie et de son roi. Le pape ne la canonisa pas ; mais il autorisa les expiations religieuses qui eurent lieu à Rouen sur son tombeau.

Il échoua a rassemblé les princes chrétiens pour combattre les Ottomans, qui après la chute de Constantinople (1453), avancent dans les Balkans.

On lui reproche surtout son népotisme en faveur de sa famille, les Borgia, népotisme qu’il pratique avant tout pour s’entourer d’hommes de confiance.Il fait de deux de ses neveux des cardinaux : Luis de Milá y de Borja (1431-1510), fils de sa soeur, qui était évêque de Ségorbe en 1453 puis cardinal en 1456 comme le fils d’une autre de ses soeurs Rodrigo de Borja (1431-1503).

Il a un enfant naturel, François, cardinal et archevêque de Cosenza et évêque de Teano et de Chieti, mort en 1511.

Calixte III meurt le 6 août 1458 et a pour successeur sur le trône de Saint-Pierre : Pie II.

Habemus Papam Francisco

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Jorge_Mario_Bergoglio

Succession apostolique :

  • Antonio Cardinal Quarracino † (1962)
    Archbishop of Buenos Aires
  • Bishop Anunciado Serafini † (1935)
    Bishop of Mercedes
  • Archbishop Zenobio Lorenzo Guilland † (1935)
    Archbishop of Paraná
  • Archbishop Filippo Cortesi † (1921)
    Titular Archbishop of Siraces
  • Antonio Cardinal Vico † (1898)
    Cardinal-Bishop of Porto e Santa Rufina
  • Mariano Cardinal Rampolla del Tindaro † (1882)
    Cardinal-Priest of Santa Cecilia
  • Edward Henry Cardinal Howard † (1872)
    Archpriest of the Basilica di San Pietro in Vaticano {Saint Peter Basilica}
  • Carlo Cardinal Sacconi † (1851)
    Cardinal-Bishop of Palestrina
  • Giacomo Filippo Cardinal Fransoni † (1822)
    Cardinal-Priest of Santa Maria in Ara Coeli
  • Pietro Francesco Cardinal Galleffi † (1819)
    Cardinal-Bishop of Albano
  • Alessandro Cardinal Mattei † (1777)
    Cardinal-Bishop of Ostia (e Velletri)
  • Bernardino Cardinal Giraud † (1767)
    Cardinal-Priest of Santissima Trinità al Monte Pincio
  • Pope Clement XIII (1743)
    (Carlo della Torre Rezzonico †)
  • Pope Benedict XIV (1724)
    (Prospero Lorenzo Lambertini †)
  • Pope Benedict XIII (1675)
    (Pietro Francesco (Vincenzo Maria) Orsini de Gravina, O.P. †)
  • Paluzzo Cardinal Paluzzi Altieri Degli Albertoni † (1666)
    Chamberlain (Camerlengo) of the Apostolic Chamber
  • Ulderico Cardinal Carpegna † (1630)
    Cardinal-Priest of Santa Maria in Trastevere
  • Luigi Cardinal Caetani † (1622)
    Cardinal-Priest of Santa Pudenziana
  • Ludovico Cardinal Ludovisi † (1621)
    Archbishop of Bologna
  • Archbishop Galeazzo Sanvitale † (1604)
    Archbishop Emeritus of Bari (-Canosa)
  • Girolamo Cardinal Bernerio, O.P. † (1586)
    Cardinal-Bishop of Albano
  • Giulio Antonio Cardinal Santorio † (1566)
    Cardinal-Priest of San Bartolomeo all’Isola
  • Scipione Cardinal Rebiba †
    Cardinal-Priest of Sant’Anastasia

http://geneasud.blogspot.fr/2013/03/bosquejo-genealogico-del-papa-francisco.html

Un prince de l’Eglise angevin: le cardinal Paul Poupard

 Les bords de Loire ont vu naitre un prélat de l’Eglise romaine, collaborateur des Papes Jean-Paul II et Benoit XVI, formé à la Catho d’Angers: Paul Poupard.

 http://fr.wikipedia.org/wiki/Paul_Poupard

Paul Poupard, né le 30 août 1930, Bouzillé.

2ème génération

2 POUPARD Joseph, ° 25.10.1886 Bouzillé 49,

x 17.06.1919 Bouzillé 49

3 GUÉRY Célestine, ° 08.11.1897 Liré 49, + 30.04.1863 Bouzillé 49

3ème génération

4 POUPARD Joseph Paul, ° 25.01.1852 Bouzillé 49,

x 23.02.1886 Liré 49

5 TOUBLANC Marie Louise, ° 28.10.1861 Bouzillé 49

6 GUÉRY Jean, ° 12.07.1860 Bouzillé 49,

x 19.01.1892 Bouzillé 49

7 MONIER Célestine, ° 27.12.1867 Bouzillé 49

4ème génération

8 POUPARD Désiré, ° 23.04.1821 Le Marillais 49,

x 22.10.1849 Bouzillé 49

9 PALUSSIÈRE Joséphine, ° 09.10.1824 Le Marillais 49

10 TOUBLANC Mathurin, ° 05.03.1815 Liré 49,

x 24.11.1852 Bouzillé 49

11 BILLARD Jeanne, ° 01.10.1823 La Chapelle St Florent 49

12 GUÉRY Jean, ° 10.09.1828 St Pierre Montlimart 49, + 24.06.1891 Liré 49,

x a1860

13 GUÉRY Séraphine, ° v1836, + 04.07.1896 Bouzillé 49

14 MONIER Auguste, ° 26.06.1837 Saint Géréon 44,

x 20.01.1866 Bouzillé 49

15 TERRIEN Célestine, ° 19.05.1842 Champtoceau 49

5ème génération

16 POUPARD Pierre, ° 14.03.1774 Le Fuilet 49, + 16.07.1837 Le Marillais 49, x

17 MICHEL Jeanne, ° 28.12.1783 Le Marillais 49, + 30.10.1849 Le Marillais 49

18 PALUSSIÈRE René,

x 19.06.1820 Le Marillais 49

19 POMMER Anne

20 TOUBLANC Jacques, ° 06.01.1786 Liré 49,

x 05.01.1809 Liré 49

21 ALLARD Marie, ° 03.11.1790 Liré 49

22 BILLARD Jean, ° v1696 La Chapelle St Florent 49,

x 28.10.1822 Le Marillais 49

23 PALUSSIÈRE Aimée Jeanne, ° v1795 Le Marillais 49

24 GUÉRIF Jean, x 11.11.1826 Botz En Mges 49

25 RAIMBAULT Marie Françoise, ° 22.11.1796 Botz En Mges 49

26 GUÉRY Jean, ° 17.04.1807 Bouzillé 49, + 09.10.1837 Bouzillé 49,

x 05.05.1833 Bouzillé 49

27 BIGEARD Jeanne, ° 08/06/1796 Bouzillé 49, + 07.02.1877 Bouzillé 49

28 MONIER Julien, sabotier, ° Bain 35, + p1866, x 23.02.1829 Saint Géréon 44

29 NEAU Jeanne, ° v1804 Ancenis 44, + p1866

30 TERRIEN François, ° 16.04.1812 Champtoceaux 49,

x 24.11.1835 Champtoceaux 49

31 CUSSONNEAU Marie, ° 23.04.1812 St Christophe la Couperie 49

6ème génération

32 POUPARD René, x 06.07.1762 Bouzillé 49

33 GUÉRY Renée, ° 17.09.1741 Le Fuilet 49

34 MICHEL François, ° 21.01.1747 La Chapelle St Florent 49, + 05.12.1793 Le Marillais 49,

x 18.02.1783 Le Marillais 49

35 ALLAIRE Jeanne, ° 08.07.1751 Le Marillais 49, + 11.07.1830 Le Marillais 49

36 PALUSSIÈRE Pierre, + a01.1822 Le Marillais 49,

x 16.05.1786 Le Marillais 49

37 BOUYER Marie, + p01.1822

38 POMMER Pierre, x 26.12.1797 Bouzillé 49

39 BARAT Anne

40 TOUBLANC Jacques, x 15.05.1780 Liré 49

41 TOUBLANC Marie, ° v1749 Drain 49, + 13.10.1789 Liré 49

42 ALLARD Georges, laboureur, ° v1759, + 03/04/1803 Liré 49,

x 06.09.1785 Liré 49

43 CHAILLOU Renée

44 BILLARD Jean, ° v1758, + 08.11.1822 La Chapelle St Florent 49,

x 23/06/1795 La Chapelle St Florent 49

45 GRASSET Jeanne, + a01.1822 La Chapelle St Florent 49

46 = 36

47 = 37

48 GUÉRY Jacques, ° 14.10.1760 Bouzillé 49, + 01.03.1799 Bouzillé 49,

x 31.01.1780 St Pierre Montlimart 49

49 BIOTTEAU Marie, ° 22.06.1755 St Pierre Montlimart 49, + 25/12/1801 Bouzillé 49

50 RAIMBAULT Jean, ° 01.03.1767 Botz En Mges 49, + p11.1826,

x 23.11.1795 Botz En Mges 49

51 RÉTHORÉ Marie, ° v1773, + 22.01.1839 Botz en Mges 49

52 GUÉRY Jean, ° 19.04.1752 Bouzillé 49, + 17.02.1830 Bouzillé 49,

x 09.02.1779 Bouzillé 49 avec BOURNIGAULT Mathurine,

xx 19/01/1805 Bouzillé 49

53 TOUBLANC Anne, ° 20.05.1762 Le Fuilet 49, + 01.04.1834 Bouzillé 49

54 BIGEARD Jacques, ° v1763, + 26.12.1836 Bouzillé 49, x a1796

55 MÉNARD Jeanne, ° v1768 Bouzillé 49, + 13.02.1846 Bouzillé 49

56 MONIER Jean, + 08.07.1820 Bain 35, x

57 SERPAUT Louise, + p1829

58 NEAU Pierre, + p1847, x

59 BOITEUX Julienne, ° v1771 Ancenis 44, + 16.01.1847 Saint Géréon 44

60 TERRIEN Joseph, ° 19.09.1765 Champtoceaux 49, + 13.01.1830 Champtoceaux 49, x 24/02/1798 Champtoceaux 49

61 POISLANE Marie, ° 24.09.1768 Champtoceaux 49, + 24.08.1828 Champtoceaux 49

62 CUSSONNEAU René, ° 19.12.1763 St Laurent des Autels 49, + 22.02.1828 St Laurent des Autels 49, x

63 CUSSONNEAU Julienne, ° 02.03.1769 St Laurent des Autels 49, + 12.09.1834 St Laurent des Autels 49