Archives pour la catégorie Henri IV

Du fondateur à l’aîné de la Maison de Bourbon


Louis-Alphonse de Bourbon, duc d’ Anjou 1974-
•Génération 2
◦2 – Alphonse de Bourbon, duc de Cadix 1936-1989
•Génération 3
◦4 – Jacques-Henri de Bourbon, duc de Ségovie 1908-1975
•Génération 4
◦8 – Alphonse XIII de Bourbon, roi d’ Espagne 1886-1941
•Génération 5
◦16 – Alphonse XII de Bourbon, roi d’ Espagne 1857-1885
◦17 – Marie-Christine d’ Autriche, grande maitresse de l’ ordre des dames nobles de Marie-Louise 1858-1929
•Génération 6
◦32 – François d’Assise de Bourbon, duc de Cadix 1822-1902
◦33 – Isabelle II de Bourbon, reine d’ Espagne 1830-1904
◦34 – Charles-Ferdinand d’ Autriche, chevalier de l’ ordre autrichien de la Toison d’or 1818-1874
◦35 – Élisabeth d’ Autriche, dame de l’ ordre de la Croix étoilée 1831-1903
•Génération 7
◦64 – François de Paule de Bourbon, infant d’Espagne 1794-1865
◦65 – Louise-Charlotte de Deux-Siciles, dame de l’ ordre des dames nobles de Marie-Louise 1804-1844
◦66 – Ferdinand VII le Désiré, roi d’ Espagne 1784-1833
◦67 – Marie-Christine de Deux-Siciles, grande maitresse de l’ ordre des dames nobles de Marie-Louise 1806-1878
◦68 – Charles Louis d’ Autriche, duc de Teschen 1771-1847
◦70 – Joseph Antoine d’ Autriche 1776-1847
•Génération 8
◦128 – Charles IV, roi d’ Espagne 1748-1819
◦129 – Marie-Louise de Parme, fondatrice de l’ordre des dames nobles de Marie-Louise 1751-1819
◦130 – François I, roi de Deux-Siciles 1777-1830
◦131 – Marie-Isabelle d’ Espagne, dame de l’ordre des dames nobles de Marie-Louise 1789-1848
◦136 – Léopold II d’ Autriche, empereur du Saint-Empire 1747-1792
◦137 – Marie-Louise d’ Espagne, protectrice suprême de l’ ordre de la Croix Etoilée 1745-1792
•Génération 9
◦256 – Charles III, roi d’ Espagne 1716-1788
◦258 – Philippe d’ Espagne, duc de Parme 1720-1765
◦259 – Élisabeth de France 1727-1759
◦260 – Ferdinand I de Bourbon, roi des Deux-Siciles 1751-1825
◦261 – Marie Caroline d’ Autriche, dame de l’ ordre de la Croix étoilée 1752-1814
◦272 – François I Etienne de Lorraine, empereur du Saint-Empire 1708-1765
•Génération 10
◦512 – Philippe V le Courageux, roi d’ Espagne 1683-1746
◦518 – Louis XV le Bien Aimé, roi de France 1710-1774
◦545 – Élisabeth Charlotte d’ Orléans 1676-1744
•Génération 11
◦1 024 – Louis, dauphin de France 1661-1711
◦1 025 – Marie-Anne de Bavière 1660-1690
◦1 036 – Louis de France, duc de Bourgogne 1682-1712
◦1 037 – Marie-Adélaide de Savoie 1685-1712
◦1 090 – Philippe I de France, duc d’ Orléans 1640-1701
•Génération 12
◦2 048 – Louis XIV le Grand, roi de France 1638-1715
◦2 049 – Marie-Thérèse d’ Autriche 1638-1683
◦2 051 – Henriette-Adélaide de Savoie 1636-1676
◦2 074 – Victor-Amédée II, duc de Savoie 1666-1732
◦2 075 – Anne-Marie d’ Orléans 1669-1728
◦2 180 – Louis XIII le Juste, roi de France 1601-1643
•Génération 13
◦4 099 – Élisabeth de France 1602-1644 fille d’Henri IV
◦4 103 – Chrétienne de France 1606-1663 fille d’Henri IV
◦4 148 – Charles-Emmanuel II, duc de Savoie 1634-1675
◦4 149 – Marie-Jeanne-Baptiste de Savoie-Nemours 1644-1724
◦4 151 – Henriette Anne Stuart 1644-1670
◦4 360 – Henri IV de Bourbon, roi de France 1553-1610
•Génération 14
◦8 299 – Élisabeth de Vendôme 1618-1664
◦8 303 – Henriette-Marie de France 1609-1669 fille d’Henri IV
•Génération 15
◦16 598 – César de Bourbon, duc de Vendôme 1594-1665 fils d’Henri IV

La tête d’Henri IV et les chefs des branches Bourbon


La tête du Vert-Galant a été retrouvée. Retournera-t-elle à Saint-Denis ?

http://www.noblesseetroyautes.com/nr01/?p=43668

Voici combien de fois le fondateur de la maison de Bourbon se retrouve ancêtre des chefs des différentes branches:

Louis de Bourbon, duc d’Anjou: 68 fois
Juan Carlos, roi d’Espagne: 181 fois
Francisco, duc de Séville: 60 fois
Alfonso, duc de Santa-Elena: 30 fois
Carlos, duc de Calabre: 216 fois
Carlos, duc de Parme: 72 fois
Henri, grand-duc de Luxembourg: 114 fois
Henri, comte de Paris: 145 fois
Pedro d’Orléans e Bragança: 164 fois
Luiz Gastao du Brésil: 151 fois

Henri IV et une approche anté-révolutionnaire des Bourbons de France


 

En cette année du quatre centième anniversaire du décès du roi Henri IV, interessons nous à ses ancêtres :

 Le premier roi de France dans l’ascendance du premier Bourbon est le roi Charles VII, grand-père maternel de Catherine de Foix, reine de Navarre et bisaïeule du Vert Galant. Il descend pourtant 21 fois du roi Jean II, roi de France dont la descendance est la plus prolifique de celle des rois de France.

 Son ascendance est de moyenne noblesse malgré le fait qu’il soit le petit-neveu de François Ier, il apporte donc beaucoup de quartiers neufs dans le groupe des familles régnantes.

Son épouse Marie de Médicis apporte elle des quartiers de noblesse italiens et espagnols du coté paternel et des quartiers royaux Habsbourg-Jagellon du coté maternel. Les époux ne sont cousins qu’une fois au cinquième degré. Les enfants ont une consanguinité de 0,69 %

 <p><a href= »http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Fouquet_et_henri_IV.jpg#mediaviewer/File:Fouquet_et_henri_IV.jpg »><img src= »http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/c/c8/Fouquet_et_henri_IV.jpg &raquo; alt= »Fouquet et henri IV.jpg »></a><br>« <a href= »http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Fouquet_et_henri_IV.jpg#mediaviewer/File:Fouquet_et_henri_IV.jpg »>Fouquet et henri IV</a> » par Attribué à <a href= »//fr.wikipedia.org/wiki/Frans_Pourbus_le_Jeune » class= »extiw » title= »fr:Frans Pourbus le Jeune »>Frans Pourbus le Jeune</a> — Musée de l’auditoire, 53270 Ste-Suzanne. Sous licence Domaine public via <a href= »//commons.wikimedia.org/wiki/ »>Wikimedia Commons</a>.</p>

Génétiquement, il apporte du sang frais au groupe trop consanguin des Habsbourg d’Espagne par les mariages des deux aînés et apporte des quartiers catholiques à la descendance des Stuart anglais. Une alliance habituelle avec les Savoie.

 http://geneanjou.blog.lemonde.fr/2008/09/13/henriette-de-france-et-les-echanges-genealogiques-catholico-protestants-2/

La politique d’alliance suivi va concentrer en Louis XV les liens entre descendants d’Henri IV: Louis XIV épouse sa double cousine germaine espagnole, le Grand-Dauphin sa double cousine issue de germains bavaroise. Le petit-dauphin et son frère les deux sœurs Savoie double cousine germaine de leurs époux.

 Louis XV a une consanguinité de 9,52%

Henri IV de Bourbon, roi de France 1553-1610
& Gabrielle d’ Estrées, duchesse de Beaufort 1571-1599
&1600 Marie de Médicis 1575-1642

|








|

|

|

|

|

Henriette-Marie de France 1609-1669

Louis XIII le Juste, roi de France 1601-1643

Élisabeth de France 1602-1644

Chrétienne de France 1606-1663

César de Bourbon, duc de Vendôme 1594-1665

|

|

|

|

|

|





|





|

|

|

|

|

|

|

|

Henriette Anne Stuart 1644-1670

Philippe I de France, duc d’ Orléans 1640-1701

Louis XIV le Grand, roi de France 1638-1715

Marie-Thérèse d’ Autriche 1638-1683

Henriette-Adélaide de Savoie 1636-1676

Charles-Emmanuel II, duc de Savoie 1634-1675

Élisabeth de Vendôme 1618-1664

|

|

|

|

|

|

|









|

|

|

|

|

|

|

|

Anne-Marie d’ Orléans 1669-1728

Louis, dauphin de France 1661-1711

Marie-Anne de Bavière 1660-1690

|

Marie-Jeanne-Baptiste de Savoie-Nemours 1644-1724

|

|

|

|

|

|









|

|

|

|

Louis de France, duc de Bourgogne 1682-1712

Victor-Amédée II, duc de Savoie 1666-1732

|

|

|

Marie-Adélaide de Savoie 1685-1712

|

Marie-Adélaide de Savoie 1685-1712

|

|

|






|

Louis XV le Bien Aimé, roi de France 1710-1774

On remarque une ascendance par le bâtard d’Henri IV qui apporte un sang neuf de noblesse française par les Estrées et les Mercoeur.

http://geneanjou.blog.lemonde.fr/2011/11/14/gabrielle-destrees-ancetre-de-la-royaute/

Louis XV rompt avec la tradition en épousant une princesse polonaise avec lequel il n’a aucune parenté proche. Ils ont 6 filles pouvant se marier mais seule l’aînée le fera.

http://geneanjou.blog.lemonde.fr/2011/10/07/le-sang-legal-de-louis-xv-et-la-branche-de-parme/

Le Dauphin épousera une princesse de Saxe dont le père était devenu catholique et qui apportera des quartiers protestants dans le sang de France ainsi que des quartiers impériaux Habsbourg.

Louis XVI épousera une cousine issue de germains de sa mère renforçant le sang Habsbourg.

Charles X maintiendra la tradition des princesses savoyardes avec une cousine issue de germain de son père.

Le duc de Berry renforcera les quartiers hispano-saxons de sa descendance.

http://geneanjou.blog.lemonde.fr/2011/11/27/consanguinite-des-bourbons/