Henri IV et une approche anté-révolutionnaire des Bourbons de France

 

En cette année du quatre centième anniversaire du décès du roi Henri IV, interessons nous à ses ancêtres :

 Le premier roi de France dans l’ascendance du premier Bourbon est le roi Charles VII, grand-père maternel de Catherine de Foix, reine de Navarre et bisaïeule du Vert Galant. Il descend pourtant 21 fois du roi Jean II, roi de France dont la descendance est la plus prolifique de celle des rois de France.

 Son ascendance est de moyenne noblesse malgré le fait qu’il soit le petit-neveu de François Ier, il apporte donc beaucoup de quartiers neufs dans le groupe des familles régnantes.

Son épouse Marie de Médicis apporte elle des quartiers de noblesse italiens et espagnols du coté paternel et des quartiers royaux Habsbourg-Jagellon du coté maternel. Les époux ne sont cousins qu’une fois au cinquième degré. Les enfants ont une consanguinité de 0,69 %

 <p><a href= »http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Fouquet_et_henri_IV.jpg#mediaviewer/File:Fouquet_et_henri_IV.jpg »><img src= »http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/c/c8/Fouquet_et_henri_IV.jpg &raquo; alt= »Fouquet et henri IV.jpg »></a><br>« <a href= »http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Fouquet_et_henri_IV.jpg#mediaviewer/File:Fouquet_et_henri_IV.jpg »>Fouquet et henri IV</a> » par Attribué à <a href= »//fr.wikipedia.org/wiki/Frans_Pourbus_le_Jeune » class= »extiw » title= »fr:Frans Pourbus le Jeune »>Frans Pourbus le Jeune</a> — Musée de l’auditoire, 53270 Ste-Suzanne. Sous licence Domaine public via <a href= »//commons.wikimedia.org/wiki/ »>Wikimedia Commons</a>.</p>

Génétiquement, il apporte du sang frais au groupe trop consanguin des Habsbourg d’Espagne par les mariages des deux aînés et apporte des quartiers catholiques à la descendance des Stuart anglais. Une alliance habituelle avec les Savoie.

 http://geneanjou.blog.lemonde.fr/2008/09/13/henriette-de-france-et-les-echanges-genealogiques-catholico-protestants-2/

La politique d’alliance suivi va concentrer en Louis XV les liens entre descendants d’Henri IV: Louis XIV épouse sa double cousine germaine espagnole, le Grand-Dauphin sa double cousine issue de germains bavaroise. Le petit-dauphin et son frère les deux sœurs Savoie double cousine germaine de leurs époux.

 Louis XV a une consanguinité de 9,52%

Henri IV de Bourbon, roi de France 1553-1610
& Gabrielle d’ Estrées, duchesse de Beaufort 1571-1599
&1600 Marie de Médicis 1575-1642

|








|

|

|

|

|

Henriette-Marie de France 1609-1669

Louis XIII le Juste, roi de France 1601-1643

Élisabeth de France 1602-1644

Chrétienne de France 1606-1663

César de Bourbon, duc de Vendôme 1594-1665

|

|

|

|

|

|





|





|

|

|

|

|

|

|

|

Henriette Anne Stuart 1644-1670

Philippe I de France, duc d’ Orléans 1640-1701

Louis XIV le Grand, roi de France 1638-1715

Marie-Thérèse d’ Autriche 1638-1683

Henriette-Adélaide de Savoie 1636-1676

Charles-Emmanuel II, duc de Savoie 1634-1675

Élisabeth de Vendôme 1618-1664

|

|

|

|

|

|

|









|

|

|

|

|

|

|

|

Anne-Marie d’ Orléans 1669-1728

Louis, dauphin de France 1661-1711

Marie-Anne de Bavière 1660-1690

|

Marie-Jeanne-Baptiste de Savoie-Nemours 1644-1724

|

|

|

|

|

|









|

|

|

|

Louis de France, duc de Bourgogne 1682-1712

Victor-Amédée II, duc de Savoie 1666-1732

|

|

|

Marie-Adélaide de Savoie 1685-1712

|

Marie-Adélaide de Savoie 1685-1712

|

|

|






|

Louis XV le Bien Aimé, roi de France 1710-1774

On remarque une ascendance par le bâtard d’Henri IV qui apporte un sang neuf de noblesse française par les Estrées et les Mercoeur.

http://geneanjou.blog.lemonde.fr/2011/11/14/gabrielle-destrees-ancetre-de-la-royaute/

Louis XV rompt avec la tradition en épousant une princesse polonaise avec lequel il n’a aucune parenté proche. Ils ont 6 filles pouvant se marier mais seule l’aînée le fera.

http://geneanjou.blog.lemonde.fr/2011/10/07/le-sang-legal-de-louis-xv-et-la-branche-de-parme/

Le Dauphin épousera une princesse de Saxe dont le père était devenu catholique et qui apportera des quartiers protestants dans le sang de France ainsi que des quartiers impériaux Habsbourg.

Louis XVI épousera une cousine issue de germains de sa mère renforçant le sang Habsbourg.

Charles X maintiendra la tradition des princesses savoyardes avec une cousine issue de germain de son père.

Le duc de Berry renforcera les quartiers hispano-saxons de sa descendance.

http://geneanjou.blog.lemonde.fr/2011/11/27/consanguinite-des-bourbons/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s