Généalogie utérine des Bourbons : Louis XVI, Louis XVIII et Charles X

Les trois derniers rois de France ont une ligne utérine différentes des 2 lignées de leurs prédécesseurs due à une mère saxonne qui a apporté des lignés anciennement protestantes au patrimoine génétique du Très Chrétien.

Marguerite de Bruyères
|
Jeanne de Chartres, dame de Meslay +1407
|
Jeanne de Vendôme +1458/
|
Philippe Paynel ca 1450
|
Jeanne de Mareuil
|
Françoise de Montpezat
|
Jeanne de Foix, vicomtesse de Castillon +1542
|
Henriette de Savoie-Villars, marquise de Villars ca 1542-1611
|
Catherine de Lorraine ca 1585-1618
|
Anna Gonzaga 1616-1684
|
Bénédicte-Henriette von der Pfalz 1652-1730
|
Wilhelmina Amalia von Braunschweig-Lüneburg 1673-1742
|
Maria-Josepha von Habsburg, królowa Polski 1699-1757
|
Maria Josepha von Sachsen, princesse de Pologne 1731-1767
|
Louis XVI de Bourbon, roi de France 1754-1793

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s