La consanguinité chez les rois des Belges

Les rois Belges se distinguent par une faible consanguinité qui finit par disparaître suite à des alliance successives en dehors des familles du Gotha. Nom Période Consanguinité Léopold Ier de Belgique 1831–1865 1,54 % Léopold II de Belgique 1865–1909 1,24 % Albert Ier de Belgique 1909–1934 0,54 % Léopold III de Belgique 1934–1944 1950-1951 1,64 % Baudouin de Belgique 1951–1993 1,36 % Albert II de Belgique 1993–2013 1,36 % Philippe de […]